9. Collégiale Saint-Aignan

Source: flickr

Collégiale Saint-Aignan

Toujours en état de semi-complétion, l'église fragmentée de Saint-Aignan vous en dit plus sur l'histoire lourde d'Orléans que sur un monument fini.

Proche de la Loire et dans une banlieue de la ville, il fut démoli deux fois pendant la guerre de 100 ans pour empêcher les forces anglaises de le transformer en bastion.

Mais ce ne fut pas le dernier de ses ennuis, comme un siècle plus tard la nef fut détruite par les huguenots pendant les guerres de religion françaises.

Donc, seul le chœur et le transept restent maintenant.

Mais contre tous, la crypte, datant des années 1000, a survécu, et vous pouvez descendre pour voir le plafond de la voûte en berceau et les chapiteaux sculptés.

Article Suivant >>>